À propos

À propos du dojo

Bienvenue à tous

Claude Berthiaume est un 7e dan Shihan (maître instructeur certifié par le chef de Hombu dojo). Il est l’instructeur en chef de Aïkido de la Montagne depuis sa fondation en 1989. Il est entouré d’une équipe d’instructeurs seniors dont Robert Saad Shihan (7e dan) et plusieurs autres hauts gradés.

Claude Berthiaume siége au conseil d’administration de la United States Aïkido Federation et sur son comité technique qui compte un petit nombre de Shihan ayant consacré leur vie à la pratique et à l’instruction de l’aïkido. C’est un instructeur de renommée souvent invité à donner des stages à l’international

Fidèle à la vocation du dojo, il consacre une attention particulière aux débutants et à leur formation en aïkido et en iaïdo.

Le dojo

ADMINISTRATION DU DOJO
“Aïkido de la Montagne” est une association sans but lucratif, ouverte à tous, qui existe pour le seul bénéfice de ses membres. Toute personne qui s’inscrit au dojo en devient membre d’office.

Le dojo est doté d’un conseil d’administration dont les membres sont élus au cours d’assemblées générales annuelles. Le conseil veille à la bonne gestion du dojo et à sa mission de promouvoir l’aïkido. Le conseil nomme l’instructeur en chef et lui confie la charge de l’enseignement. Instructeurs et administrateurs sont bénévoles et non rémunérés.

LES COTISATIONS
Les cotisations des membres servent à payer le loyer, les factures des services publics et des frais généraux.

Le dojo affiche sur un babillard les dates d’échéance des cotisations personnelles: SVP consultez le babillard et facilitez la gestion du bien commun en renouvelant votre cotisation à temps!

LES TÂCHES AU DOJO
Le dojo se veut être d’une propreté impeccable, impérative de respect et d’hygiène. Le dojo n’ayant pas d’employés, le ménage est une tâche qui incombe à tous. En particulier, les tatamis devraient être nettoyés après chaque classe. Aucune exigence n’est requise pour prendre part au ménage. Pour y contribuer, observez les autres et interrogez les senseïs ou les étudiants avancés et faites votre part. Par ailleurs, l’instructeur en chef et les administrateurs comptent sur la bonne volonté et les talents de tous les membres pour contenir les coûts d’opération du dojo et par conséquence les hausses de cotisations.

AFFFILIATION À LA UNITED STATES AÏKIDO FEDERATION
Aïkido de la Montagne est membre de la USAF (U.S. Aïkido Federation) une organisation internationale qui regroupe plus d’une centaine de dojos aux Etats-Unis et plusieurs autres à travers tout le Canada ainsi que dans d’autres pays surtout en Amérique et, en Europe. Outre l’accès à ces dojos, cette fédération ouvre à nos membres l’accès au réseau mondial de dojos qui se réclament du Aïkido Hombu Dojo de Tokyo. Notre affiliation à la USAF découle de liens étroits tissés depuis 40 ans par les instructeurs seniors du dojo avec les premiers représentants permanents délégués par le fondateur dans l’Est de l’Amérique du Nord, Yamada Senseï à New York et Kanai Senseï à Boston. La USAF garantit un enseignement de haute qualité et un cadre rigoureux pour l’attribution de grades. Par ailleurs, elle favorise la tenue de grands stages à Montréal avec des instructeurs exceptionnels (comme ce fut le cas en 2010 avec la venue du Doshu, petit fils du fondateur). Claude Berthiaume siège au conseil d’administration de la USAF ainsi que sur son comité technique, ce qui confère au dojo, une réputation internationale d’excellence.

Visiter le dojo

VISITE VIRTUEL
Vous pouvez voir nos albums photographiques en cliquant ici.

QUOI FAIRE POUR REGARDER UN COURS
Aucun rendez-vous n’est requis pour regarder un cours. Présentez-vous à l’accueil du dojo si possible 5 minutes avant le début d’un cours, ôtez vos chaussures et installez-vous. Si vous n’avez jamais fait d’aïkido les cours de base du mardi et jeudi soir à 18h ou celui du samedi midi à 11h30 vous donneront un aperçu d’une classe pour débutant.

VISITEURS DE PASSAGE
Si vous êtes un aïkidoka en visite à Montréal et pour autant que vous apparteniez à une fédération reconnue du Hombu dojo, vous serez bienvenu à pratiquer chez nous. Avisez nous à l’avance ou présentez-vous au dojo avec votre gi et identifiez-vous.

Pour une première visite, vous n’aurez aucun droit d’entrée à acquitter. Par la suite, l’application de frais sur une base hebdomadaire ou mensuelle mois sera du ressort de l’instructeur en chef.

PROGRAMME POUR UCHI DESHI
Appel de candidatures Uchi deshi date limite 5 mars 2017. Voir la demande d’inscription.

NOUS REJOINDRE
Nous sommes situés au coin sud ouest de l’avenue du parc et de l’avenue des pins. La station de métro Place des arts (ligne verte) est à 10 minutes à pied, la station Sherbrooke (orange) à 20 minutes. Les autobus 129 et 80/435 s’arrêtent devant le dojo sur l’avenue du parc, le 144 au coin sur l’avenue des pins. A noter que si vous venez en voiture, se stationner peut s’avérer difficile les jours de rencontre sportive au stade de McGill (football des Alouettes … ).

    • 3724 avenue du Parc, Montréal, QC H2X 2J1, Canada
    • Phone:514.845.2729

Instructeurs

Instructeur en chef
Claude Berthiaume Shihan
Instructeur en chef 7e dan
claudeb1

Claude Berthiaume fait ses débuts en Aikido en 1971, à l’âge de 17 ans, sous la direction de René Gauvin. Ce dernier se retire en 1972 et Claude se joint alors à l’Aikikai de Montréal, dirigé par Massimo Di Villadorata.

En 1975, il obtient sa ceinture noire et devient le premier instructeur d’Aikido de l’Université du Québec à Montréal, où il termine un bac en enseignement d’éducation physique. C’est également à cette époque, qu’en parallèle avec l’aikido, il s’initie au Iaido.En 1981, il fait un séjour au Japon où il pratique de façon intensive.

En 1983, il devient co-fondateur du Centre Métropolitain d’Aikido. Dès lors, des liens étroits s’établissent avec Yamada Shihan et plus particulièrement Kanai Shihan, deux élèves de Morehei Ueshiba, fondateur de l’aikido. Il participe avec eux à plus de 20 stages par année, au Canada, aux États-Unis, au Japon, aux Antilles, en Amérique du Sud et dans plusieurs pays d’Europe. À ce jour, il a suivi et/ou dirigé plus de 750 stages et ce dans une vingtaine de pays.

En 1985, le Centre Métropolitain d’Aikido et Aikido Kensankai de Montréal fusionnent pour devenir Aikido de la Montagne. Claude Berthiaume devient l’instructeur en chef, charge qu’il n’a cessé d’assumer. Il enseigne et/ou pratique au dojo six jours par semaine.

Claude Berthiaume est un des 7 directeurs techniques de la United States Aikido Federation qui est dirigée par Yamada Shihan. Il détient depuis 2004 le grade de ceinture noire 7e dan et le titre de Shihan (Maître). Il est aussi ceinture noire 6e degré en Iaido depuis 2004 et est le directeur technique de la Fédération de Iaido Kiyoikaze qui a été créée pour garder présent l’enseignement de Kanai Shihan avec qui il a aussi étudié le jo et le boken.

En tant qu’instructeur en chef de l’Aikido de la Montagne, Claude Berthiaume peut compter sur Robert Saad Shihan (7e dan) et sur plusieurs instructeurs qualifiés pour assumer les charges d’enseignement régulier (voir la liste ci-dessous).

En 2007, Claude a reçu son diplôme de formateur en Arts du Cirque à l’École Nationale de Cirque de Montréal. Depuis 2012 il est chargé de cours à l’Université de Montréal où il enseigne différentes disciplines de cirque aux futurs enseignants d’éducation physique.

Le partage des connaissances est aussi une priorité de Claude Berthiaume et il est fier d’accueillir, à chaque année, des pratiquants de plusieurs pays d’Europe, d’Amérique Latine, d’Asie et d’Amérique du Nord qui viennent expressément à l’Aikido de la Montagne, pour des périodes variant de 3 à 6 mois, afin de bénéficier de son enseignement et de celui des autres instructeurs.

Pour Claude Berthiaume, il est important d’avoir l’esprit ouvert et de ne pas avoir peur de se remettre en question. C’est pour cette raison que les élèves de l’Aikido de la Montagne sont encouragés à participer à différents stages d’Aikido afin d’enrichir leurs connaissances. C’est pour ces mêmes raisons que, depuis 1983, les écoles dirigées par Claude Berthiaume ont organisé des stages avec des enseignants renommés tels que :

Moriteru Ueshiba (Doshu), Mitsuteru Ueshiba (Waka Sensei), Yamaguchi Sensei, Tamura Sensei, Yamada Sensei, Chiba Sensei, Kanai Sensei, Kawahara Sensei, Osawa Sensei, Ichiachi Sensei, Shibata Sensei, Koninsberg Sensei, Peter Bernath Sensei, Waite Sensei, Demko Sensei, Obata Sensei, Ishiyama Sensei, Penny Bernath Sensei, LeVourch Sensei, Koyanis Sensei, Laurendeau Sensei, Dickie Sensei, Spruell Sensei, Ha Sensei, May sensei, Dumlao Sensei, Janczuk Sensei, Lapointe Sensei, Roberts Sensei, Laplante Sensei.

Instructeurs
Robert Saad Shihan
Instructeur senior 7e dan
roberts1

« Life is growth. If we stop growing, technically and spiritually, we are as good as dead. » ~Morihei Ueshiba

La pratique de l‘aikido et tout le plaisir qu‘elle apporte, fait partie intégrante de sa vie depuis l‘âge de 17 ans. Depuis ce jour, il a continuellement appris grâce aux plus grands sensei, mais aussi aux multiples partenaires qui ont fait de sa pratique quotidienne une occasion d‘évoluer.

C‘est Massimo Nicolaci di Villadorata qui l‘a mené jusqu`à la ceinture noire. Puis Yamada sensei, Kanai sensei, Tamura sensei, Chiba sensei, Kono sensei et plusieurs autres ont laissé une marque indélébile sur le long parcours de son apprentissage.

Plus de quarante années de pratique et trente-cinq années d‘enseignement lui laissent un réel sentiment de gratitude envers O‘Sensei fondateur de cet admirable art martial et envers tous les gens qui contribuent à le garder vivant. Et particulièrement Claude Berthiaume qu‘il est fier de compter parmi ses amis depuis plus de quarante ans.

Bob Saad Sensei reçoit le titre de Shihan le 1 janvier 2013 et le rang de 7e dan 1 janvier 2014.

Mohamed Mounji
Instructeur 6e dan

Mohamed débute l’aïkido en 1989 au complexe sportif de l‘Université de Montréal où Aïkido de la montagne délègue des instructeurs pour l‘année universitaire (Pascal Tachereau et Pierre Fortin entre autres).

Un an plus tard il adhère au dojo pour suivre l’enseignement de Claude Berthiaume Shihan. Depuis lors, sa seule absence prolongée aura été un séjour aux Emirats en 2003 et 2004 Aikido Al-Ain l‘a accueilli à titre d‘instructeur invité.

En 1995 Claude Berthiaume Shihan lui confie l’implantation et la direction du programme aïkido pour les jeunes. Aujourd’hui en plus d’enseigner il veille à former les futurs instructeurs pour les jeunes.

Jean-René David
Instructeur 5e dan

Il est initié à l’aikido en 1993 par Alain Davidson au CEPSUM de l’Université de Montréal. Très vite il rejoint les rangs de l’Aikido de la montagne. Il obtient sa ceinture noire en 1998 et est promu Godan (5e dan) en 2016.

Il bénéficie depuis plus de vingt-cinq ans de l’enseignement de Claude Berthiaume Sensei et des instructeurs seniors du dojo. Pendant plus de dix ans il participe à de nombreux stages dirigés par Kanai Sensei. Il continue son perfectionnement aujourd’hui en participant à plusieurs stages par année dirigés par Yamada Sensei et des maîtres du Japon, d’Amérique du Nord et d’Europe.

Vinh Pham
Instructeur 5e dan

Après avoir pratiqué d’autres arts martiaux, Il a jeté son dévolue sur l’Aikido dans les années 90, attiré par les principes qui transcendent de cet art : l’humilité et l’harmonie.

Durant son épanouissement dans cet art, il a bénéficié de l’enseignement des instructeurs d’Aikido de la Montagne, principalement de l’instructeur en chef, Berthiaume Shihan.

Il a obtenu la ceinture noire en 2003 et détient présentement le grade Godan (5e Dan). Il continue son perfectionnement en participant aux séminaires avec les grands maîtres connus tel que Kanai Shihan, Yamada Shihan, Tamura Shihan, Chiba Shihan, Kawahara Shihan, Tissier Shihan, Endo Shihan, pour ne nommer que quelques un ainsi que ceux de la USAF.

L’apprentissage de l’Aikido est sans fin et son expérience passée des autres arts martiaux apporte une autre dimension à sa pratique d’Aikido. Il est aussi ceinture noire 1er dan du Yoseikan AikiJujitsu.

Charles Dubois
Instructeur 4e dan

Il a été initié à l’aïkido en 1990 par Sensei Mahmed Benchabane, suivant lui-même les enseignements de Sensei Koichi Tohei. Il a rapidement poursuivi sa formation auprès de Sensei Hélène Bertrand et Sensei Pierre Gosselin au dojo St-Sacrement de Québec et ensuite au dojo du PEPS de l’université Laval (Sensei Pierre Gosselin et Sensei Jocelyne Caron). Il a obtenu la ceinture noire en 2002 et détient présentement le grade de Yondan (4e Dan). Depuis 2004 il pratique au dojo Aikido de la Montagne où il continue à progresser dans sa connaissance de l’aïkido, principalement à l’aide de l’enseignement de Claude Berthiaume Shihan et Robert Saad Shihan. Il participe régulièrement aux séminaires des instructeurs seniors de la USAF.

Jerome Mercier
Instructeur 3e dan

Jerome a débuté son parcours d’aïkidoka en 1994 sous la direction de Claude Berthiaume Shihan et Robert Saad Shihan. Il a atteint le niveau de ceinture noire (premier dan) en 2003 et le niveau Sandan (troisième dan) en 2013. Jerome a participé à plusieurs stages, dont plusieurs donnés par Kanai Sensei, Yamada Sensei et Doshu.

Jerome est garde du corps privé et l’a été pendant la majeure partie de sa vie professionnelle. L’aïkido a été une partie essentielle de sa vie; il donne un équilibre mental, physique et spirituel.

Kristine Onishi
Instructeur 3e dan

Kris a commencé l’aikido à Philadelphie avec Henry Smith, Watu James, et Nizam Taleb. Ensuite, elle a pratiqué au Central Illinois Aikikai avec les instructeurs Knut Bauer et John Brandon, élèves d’Akira Tohei. Elle est membre d’Aikido de la montagne depuis 2004.

Liliane Bourgouin
Instructeur 4e dan (iaido), 3e dan (aikido)

Enseignante en éducation physique et détentrice d’un diplôme de formateur de l’École Nationale de Cirque, Liliane fait ses débuts en Aikido en 2002 et en Iaido en 2004.
Elle participe à chaque année à environ une vingtaine de stages d’Aikido et/ou Iaido en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud.
Elle est présentement ceinture noire 3e degré en Aikido et 4e degré Iaido.
Liliane a atteint le niveau Chuden dans l’art floral japonais de l’école Ikenobo.

Karim Rholem
Instructeur 3e dan

Il débute l’aïkido en 2000 à l’Aïkido de la montagne avec Claude Berthiaume sensei, Bob Saad sensei et d’autres seniors du dojo. Depuis, il participe à plusieurs stages auprès d’instructeurs comme Kanai sensei, Yamada sensei, Chiba sensei, Tamura sensei et bien d’autres. Il détient présentement le grade de ceinture noire 3ème degré.

Plus jeune, pendant une dizaine d’années, il a pratiqué le Jujitsu japonais axé sur les atemis et kansetsu-waza (techniques de luxation), dont il détient le grade de ceinture noir.

Aujourd’hui avec humilité et ouverture d’esprit, Il continue d’apprendre et d’être fasciné par cet art captivant qu’est l’aïkido.

 

Luis Caceres
Instructeur 2e dan

Luis a commencé l’Aikido en 1998 à Lima, Pérou, au Centre culturel japonais (Aikido Keiten Ryu) avec Sensei Michio Kanai, élève de Sensei Yoshio Kuroiwa. Cela a été le début d’un apprentissage constant d’une discipline qui le passionne.

Au cours de la période 2003-2004, Luis a voyagé à Lübeck, Allemagne, où il a continué sa pratique d’Aikido au Lübecker Judo-Club avec Sensei Gerd Bennewitz.

En 2009, après son immigration au Canada, il a commencé à s’entraîner avec Sensei Eugène Abarrategui qui donnait les cours pour les étudiants de l’Université de Montréal dans les locaux de l’Aikido de la Montagne. Luis a ensuite rejoint le dojo de l’Aikido de la Montagne en 2010. Il y pratique sous l’instruction de tous ses enseignants et il y a obtenu son diplôme de shodan en 2016 et nidan en 2018. Au fil des années, son implication avec l’Aïkido et le dojo a grandi et il fait maintenant parti des instructeurs du programme pour enfants et a la responsabilité de diriger un cours d’armes.

Louise Jalbert
Instructeur senior 6e dan

Ses débuts en aikido remontent à 1974, à l‘Aikikai de Montréal. Les années suivantes, au camp d‘été de la East Coast Federation américaine et à différents stages, elle fait la rencontre de plusieurs grands maîtres (Shihan), notamment Tamura Sensei, Yamada Sensei, Chiba Sensei et Kanai Sensei, tous des élèves du fondateur. Leur enseignement fort inspirant l‘incite à poursuivre son entraînement dans cet art martial complexe et fascinant.

Quand Claude Berthiaume fonde son premier dojo à la fin de 1983 (le Centre Métropolitain d‘aikido), elle compte parmi ses élèves. En suivant son enseignement, au fil des années, elle adopte particulièrement le style de Kanai Sensei, instructeur en chef au New England Aikikai. Son expérience d‘enseignement comprend quelques années au service des sports de l‘UQAM et de l‘Université de Montréal, des stages aux États-unis et des cours au dojo aikido de la montagne depuis son ouverture.

Michel Hannoyer
Instructeur 4e dan

Initié en France par Me A Nocquet en 1964, puis instruit par Me C Guiral à Toulouse il garde un souvenir intense de ses débuts en aikido, en particulier celui de petits stages avec Tamura Sensei, fraîchement délégué en France par O Sensei, le fondateur.

A Montréal il renoue avec l‘aikido en 1975 à l‘université McGill avant de devenir élève de Robert Saad, alternant les pratiques à Loyola, au YMCA de NdG, à l‘ancien Aikikai, rue St Denis et finalement au Centre Métropolitain de Claude Berthiaume.

Parti pour New York en 1984 il fréquente assidûment le NY Aikikai et y suit l‘enseignement de Yamada Senseï. De retour à Montréal en 1988 il retrouve à aikido de la montagne mentors et amis ainsi qu’un aikido de calibre international.

40 ans de présence sur les tatamis n‘ont guère entamé son enthousiasme pour l‘aikido et la recherche d‘harmonie qu’il essaie à son tour de communiquer à d‘autres.

Eugène Abarrategui shihan
Instructeur senior 6e dan
Eugène Abarrategui, débute la pratique de l‘Aikido en 1978, sous la direction de Claude Berthiaume, Shihan, alors instructeur d’aikido à l‘Université du Québec à Montréal.
Depuis le début de sa pratique, Eugène, a participé à de nombreux stages d’aikido, tant ceux organisés par le dojo Aikido de la Montagne, que ceux se déroulant aux États-Unis (USAF), et en Europe (Sansuikai).  En 2017, Eugène, eu l’occasion de pratiquer l’aikido au Japon, notamment au Hombu dojo à Tokyo, mais également à Kyoto et à Fukuoka.
Il obtient le grade de ceinture noire, shodan, en 1987.  Il est promu 6e dan, le 1 janvier 2012, et reçoit le titre de Shihan, le 1 janvier 2019.
Sensei Abarrategui est décédé en janvier 2020.